31 janvier 2007

Fin

Oooh, bah c'est deja fini...

Un dernier article pour dire au revoir. Je vais eviter de faire un bilan exhaustif, il suffit de revenir sur les quelques articles de ces 6 derniers mois pour se faire une idee de mon experience chinoise.

Je ne connaissais rien de ce pays en arrivant, j'ai aujourd'hui un commencement de debut de comprehension de la culture locale et meme des bribes de langage. Ces 6 mois ont ete tres riches en experiences nouvelles, en rencontres de toutes sortes, en voyages... Il y a beaucoup de choses a dire, on va juste mettre 2-3 reflexions philosophiques pour conclure...

L'un des cotes les plus fascinants de Pekin est la vitesse a laquelle tout change. Ces centaines de chantiers, qui par leur poussiere polluent l'air ambiant mais devraient etre tous termines fin 2007 pour que la ville soit belle et l'air respirable au moment des sacro-saints JO 2008, transforment la ville a grande vitesse. Son aspect evolue constamment, au rythme de l'accumulation incessante d'etages en beton. Pres de chez moi, le changement en 6 mois est vraiment phenomenal. Le petit quartier style bidonville a deux pas de chez moi a ete rase. Les tours d'en face sont pratiquement terminees et pretes a loger les classes moyennes. Par contre on peut voir qu'a 5 mois d'intervalle, la camionnette blanche n'a pas change de place...(je pense que c'est un Chinois qui avait decide de casser mon argumentaire) 
IMG_1775 IMG_2607
La petite riviere bucolique qui passait au bord de ma fenetre (ou plutot le ruisseau degueulasse, plein de detritus) est en train de se transformer en canal ou ils pourront surement faire passer des peniches...
IMG_1468 IMG_2610

Tous ces changements font qu'on a envie de rester, de connaitre la suite, de savoir ce qu'il va se passer au prochain episode, comme dans les series americaines.

L'autre surprise a ete au niveau du comportement des Chinois. Je ne m'attarde pas sur le manque de manieres flagrant, car j'en ai deja trop ecrit, mais tout cela fait parti d'une sorte d'individualisme auquel je ne m'attendais pas. Je savais que le regime communiste n'avait plus beaucoup de sens et que l'economie etait largement ouverte, mais je ne pensais pas que la population etait deja aussi occidentalisee, cherchant a s'enrichir a tout prix, "to make business", a acheter une grosse voiture pour la montrer... Dans l'ensemble, je n'ai quand meme pas trop a me plaindre et la plupart des Chinois que j'ai cotoye, en general mes collegues, ont ete tres gentils, toujours prets a m'inviter et me faire decouvrir leurs habitudes.

Le bon cote d'un sejour comme celui la, c'est surtout cet etat de surprise et de decouverte permanente. C'est surement le lot de beaucoup d'expatries en terres lointaines, mais le quotidien ici est rythme par des situations nouvelles a chaque coin de rue. Ce matin tiens, dernier taxi pour aller au boulot. Le chauffeur m'a l'air en forme, commence a depasser un autre taxi juge trop lent en passant la ligne blanche a grands coups de klaxon, normal. L'autre fait expres de freiner pour l'emmerder. Ils s'engueulent par la fenetre. On continue, le depassement a echoue. Il retente ce coup-ci par la droite. La on se prend carrement une queue de poisson...les deux taxis freinent, s'arretent et les conducteurs sortent de leurs engins. Et la surprise, ils se tapent direct sur la gueule! Et le passager de l'autre taxi s'y met aussi! N'ecoutant que mon courage, je sors du taxi... et regarde la scene a distance, l'air amuse mais un peu depite. Par chauvinisme j'etais plutot supporter de mon chauffeur, mais les deux etaient en tort, j'allais pas m'en meler quand meme! Bon et puis pas de bol, la police passait juste par la... Tout le monde dans le fourgon, sauf moi, qu'ils n'ont pas juge necessaire de garder comme temoin. Me voila donc sur le bord d'une bretelle d'autoroute, avec deux taxis encore en marche a mes cotes mais inutilisables. Je n'ai pas pu dire au revoir a mon sympathique chauffeur et suis reparti en marchant a la recherche d'un taxi plus calme.

La vie quotidienne est donc assez riche en anecdotes et surprises variees et puis aussi elle est confortable...J'experimentais la condition d'expatrie dans un pays au niveau de vie plus bas et on y prend vite ses habitudes, surement mauvaises. Ces conditions de vie vont surement me manquer mais il me tarde quand meme de revoir les proches et revenir en France, le pays du fromage et du bon pinard, un pays en pleine campagne presidentielle, alors que j'ai passe 6 mois a banir le mot "politique" sous peine d'incommoder mes interlocuteurs.

Pour finir: quelques mots au sujet de ce blog. Une premiere experience de racontage de vie. C'est tres marrant a faire et ca permet d'etre tout le temps aux aguets, l'appareil photo dans la poche, histoire d'avoir des choses a raconter.  J'espere qu'il aura fait rigoler les copains, informe les nouveaux venus en Chine et fait passer le temps aux gens au travail.

Djounapekin c'est fini. Merci aux lecteurs d'etre venus nombreux visiter cet endroit! Et bon courage a tous ceux qui arrivent ici pour decouvrir la Chine!

Posté par Djoun à 14:20 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


Commentaires sur Fin

    Merci

    Je tenais à remercier l'auteur pour ses petites précisions sur le métabolisme de Pékin, c'est très bien ecrit eet je tenais à vous le faire savoir ++++

    Posté par S S P (trivago), 30 novembre 2007 à 10:13 | | Répondre
  • snif

    moi ça va me manquer.
    la première chose que je faisais après avoir allmué mon ordinateur, c'était d'aller voir le récit de tes aventures héroïques.
    j'attends maintenant les baguettes etle canard laqué gagnés si difficilement.
    Vivement les prochaines aventures.

    Posté par manu, 31 janvier 2007 à 20:06 | | Répondre
  • C'était mieux avant

    Ben oui, moi aussi ca va me manquer de ne plus me faire engueuler par Marie parce que je passe des heures à lire ton blog le soir...
    Et même pas de paire de baguette gagnée pour me consoler... La loose !
    Rentre vite et pense donc à toutes ces bonnes bières et ce bon vin qu'on va descendre à la santé des Chinois !

    Posté par bibix, 31 janvier 2007 à 23:25 | | Répondre
  • Bon retour

    Moi aussi, Djoun à Pékin va me manquer....ton blog m'a beaucoup plu et m'a fait très souvent rire....à très bientôt j'espère. Contente d'avoir fait ta connaissance.

    Posté par Magali, 01 février 2007 à 00:19 | | Répondre
  • un petit sursis

    Rien ne t empeche de continuer ton blog en france.Comme cela on pourra avoir un condense de la periode electorale riche en peripetie.
    As tu l'intention de garder ce blog un petit moment en ligne?
    Meme si tout va tres vite en Chine, ce sera toujours un plaisir de te relire dans qqs temps.
    Merci Djoun et a bientot sur la toile.

    Posté par judex, 01 février 2007 à 08:23 | | Répondre
  • Snif

    ça me fait une sorte de....de fussoire... le Var va te pleurer Djoujoune!

    Posté par JP Liégeois, 01 février 2007 à 13:27 | | Répondre
  • Bouh, ta plume va me manquer a moi aussi !
    Merci Djoun, je me suis regalee de chaque article... et si jamais Judex avait raison...
    Tres bonne continuation !

    Posté par Cris, 01 février 2007 à 15:21 | | Répondre
  • Classement final

    Classement final
    Mais vous allez me faire chialer avec vos gentils commentaires!
    Pour ce qui est de la continuation du blog, non non c'est bien fini et puis Djounabuc, ce serait beaucoup moins rigolo. Je laisserai ce blog en ligne jusqu'a ce que Canalblog decide de sa mise a mort. Mais d'ici la, je conseille a tout le monde d'aller sur les autres blogs dont les liens sont sur la page principale: le Blog Trotter, Blog De Riz, Judex, Camille en Chine, In the Mood... c'est que du bon!

    Les choses serieuses maintenant:
    Flav, qui avait ete deja elu lecteur de l'Annee 2006, gagne la competition haut la main et remporte 4 paires de baguettes et un siege en rotin. Tapons tous dans nos mains et felicitons le!
    Manu suit avec son service a Canard Laque et une paire de baguettes puis Polo toujours a 2 paires de baguettes et Sophie avec une paire. Les lots seront distribues incessamment sous peu sauf le siege en rotin qui arrive par container d'ici deux ans. Magali, pour avoit trouve le titre "Au secours" tu auras le droit a un massage de pieds a ton retour a Paris.

    A plus tout le monde, je vais aller me devorer un steak la.

    Posté par Djoun, 02 février 2007 à 12:24 | | Répondre
  • La "société harmonieuse"chinoise

    Reporters sans frontières a créé son blog : www.rsfblog.org
    Le monde vu des blogs.. un sujet d'actualité toutes les semaines analysé par les blogueurs du monde entier.

    Le thème cette semaine: La "société harmonieuse"chinoise

    Jetez-y un coup d'oeil.

    www.rsfblog.org
    RSF
    internet2@rsf.org

    Posté par Reporters, 09 février 2007 à 15:40 | | Répondre
  • Deja

    C'est incroyable comme le temps passe vite, six mois c'est court...

    Posté par isamu, 21 février 2007 à 07:18 | | Répondre
Nouveau commentaire