08 janvier 2007

Voir le Yunnan et mourir...

ou presque.

Je reprends honteusement ce bien joli titre cree par Matt, dont le blog est d'ailleurs mort depuis son retour en France, mais il me parait le plus approprie etant donne qu'on est pas passe loin d'enterrer un pote la-bas.

Mais tout d'abord je voudrais souhaiter une bonne annee a tout le monde et m'excuser pour ce long silence qui a laisse dans un desepoir immense de nombreux fideles lecteurs. Devant le tolle suscite, les nombreuses lettres de menace, les greves de la faim, les campements devant ma maison, je me remets donc a l'ecriture. La raison de ce silence est qu'une horde de nantais avait decide de passer les fetes a Pekin et d'en profiter pour detruire mon pauvre appartement qui n'avait rien demande a personne. Je ne m'attarde pas sur cette semaine qui permit a mes hotes de decouvrir Pekin le jour et Beijing by night et qui me permit de mon cote de manger du foie gras et boire du champagne. Apres un Noel plein de cadeaux au pied du sapin et un Nouvel An memorable au Suzie Wong, club hautement mythique de la ville, la moitie des troupes repartait vers la France  et nous partions a quatre le 1er janvier en direction du Yunnan pour une bonne grosse aventure.

chineResumons un peu le Yunnan. Une petite carte ci-contre pour donner une idee d'ou c'est. Comme dit Yak Tchilak, "c'est loin mais... c'est beau".  Apres 4h de retard a l'aeroport (merci Hainan Airlines), nous sommes arrives a Kunming pour prendre la direction du Sud de la province. La plupart des touristes dans le Yunnan partent vers le Nord et les plateaux du Tibet pour visiter Dali, Lijiang, Shangri-La la ville sainte, mais n'ayant que quelques jours, nous avons pris la direction opposee, plus accessible, vers les rizieres.

Premiere etape donc, Kunming. Une petite bourgade de 5 millions d'habitants. Premiere surprise pour mes camarades et moi, c'est ultra moderne. Eh oui ca a beau etre loin et les gens ont beau avoir une image d'un pays pas encore tout a fait developpe, cette ville montre bien que le 21e siecle n'est pas arrive qu'a Pekin et Shanghai. Il faut dire que comme Pekin va avoir ses JO en 2008, Kunming a eu son "Salon International de l'Horticulture" (waouh!) en 1999 et comme d'hab, les autorites locales avaient decide de tout raser pour reconstruire du tout neuf pour l'occasion. Ca nous donne une ville sans charme particulier, avec des gros buildings et des grandes arteres pleines de taxi. Nous ne sommes donc pas reste bien longtemps car on etait pas venu pour voir ca.

IMG_2424Le lendemain, direction Shilin, tres connue pour sa "Foret de Pierres". Un site ou la geologie fait des siennes et ou les roches aux formes bizarres s'entre-melent. Et la, douche froide. Le site, naturel au depart, a ete litteralement massacre par l'industrie touristique. L'entree du Parc coute 140 Yuan soit pres de 3 fois le prix de la Cite Interdite et 2 fois le salaire mensuel d'un paysan local... IMG_2416Tout ca pour arriver dans une sorte de Disneyland de la Pierre avec des groupes de touristes qui suivent des drapeaux jaunes, des pelouses plantees au milieu de tout ca, et une forte impression de non authenticite pour un pauvre site massacre par le mauvais gout. Heureusement, ils ont apparemment bien compris qu'on serait pas content...

IMG_2465Ville suivante: Jianshui, ou enfin on a commence a se sentir un peu plus a l'ecart des sentiers battus. Le Temple de Confucius, le Jardin de la Famille Zhu, un bon coup de tourisme et surtout le soir, une sortie dans une boite locale ou vraiment on a senti qu'on n'etait pas a domicile. Accueillant, le Jianshuien. A peine arrive, ils viennent tous te remplir ton petit verre de biere (elle se sert en cannette et se boit dans des verres a digestifs la bas) et trinquent pour le boire cul sec. Une fois qu'il est fini, on t'en remet un! Puis un autre! La quantite dans le verre n'etait pas trop le probleme, le vrai probleme c'est que tous les gens de la boite voulait y aller de leur cul sec avec nous. J'ai abandonne assez vite mais j'en connais un qui a eu son petit succes...bref

IMG_2576Le lendemain, depart pour deux jours a Yuanyang pas tres loin du Vietnam, pour les vrais paysages tant attendus. Et la vraiment, cette visite est vivement recommandee. C'est beau. Les balades dans la montagne, les rizieres a perte de vue, les femmes portant des habits traditionnels, les marches bien typiques (avec une petite overdose de pieds de poules et demi-tetes de vaches a la fin), la campagne quoi. Il faut quand meme noter que meme dans ce trou bien paume au milieu des montagnes, les marchands de telephones portables sont bien la. Le tourisme a fortement developpe la region mais ca reste dans l'ensemble bien preserve. Surtout nous avions la chance d'y etre a une periode creuse. Une vraie impression d'eloignement. Le clou du spectacle: le lever du soleil sur les rizieres a Duoyicun. Magnifique.
IMG_2556
(Si vous aussi vous aimez cette photo, faites un tour sur le joli album ou y en a plein!)

Tres beau voyage, parfait pour le peu de temps qui nous etait imparti. D'ailleurs il n'aurait pas fallu rester un jour de plus car la gorge de l'ami Florian, commencait a gonfler a vue d'oeil et la medecine yunnanaise, pourtant si reputee, n'avait pas l'air d'ameliorer les choses. Il etait donc temps de rentrer le vendredi soir mais c'etait compter sans ces blagueurs d'Hainan Airlines qui ce coup-ci nous ont gate avec 7 heures de retard et une demie nuit d'hotel offerte pour un depart a 3h du mat.

Le retour a Pekin fut epique avec des courses a l'aeroport pour attraper les avions de retour vers la France, une journee a l'hopital ou le premier diagnostic fut qu'un voyage en avion pouvait faire exploser les amygdales de notre ami ("ca veut dire qu'on a eu chaud docteur?). 2 litres de perf d'antibiotiques et  anesthesiants de cheval plus tard, tout revenait dans l'ordre et j'ai finalement la confirmation que tout le monde est revenu a bon port.

Merci a tous les participants de l'Operation "Noel Ensemble" en Chine, ce fut un franc succes. Ces aventures chinoises annoncent une annee 2007 de toute beaute!

Posté par Djoun à 15:49 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Voir le Yunnan et mourir...

    ((((( Hello )))))

    Mondieu que c'est beau, et vivre cela en vrai doit etre tout aussi joli, voir emouvant, Je compte normalement me rendre à Pékin en decembre, votre petit "grand" article, m'a permise d'en savoir plus dorenavant.... Donc Merci infiniment +++


    d'autres photos et infos : http://www.trivago.fr/pekin--50772

    Posté par Alice (trivago), 02 octobre 2008 à 16:40 | | Répondre
  • Que 2007 ressemble à autre chose...

    Ah, la médecine chinoise, c'est du SOLIDE !! Ca fait bien plaisir d'avoir pu tester en avant première le prochain épisode d'Urgences... Je sens que ca va faire un carton !
    Petit truc et astuce pour les lecteurs du blogs :
    La carte vitale, c'est comme les bonnes manières: en Chine, ca ne sert à rien !

    Posté par bibix, 08 janvier 2007 à 16:20 | | Répondre
  • Sauf pour toi bien sur...

    Oui c'est vrai la derniere phrase de l'article ne s'applique pas vraiment dans ton cas. Mais on garde espoir!

    Posté par Djoun, 08 janvier 2007 à 17:00 | | Répondre
  • chapeau les photos

    je te félicite pour la qualité de tes photos. Tu allies donc la prose de tintin reporter et les images d'un Yann Arthus Bertrand descendu de l'hélico. Franchement, avec les reflets et tout, on dirait un poster. Finalement, ça valait le coup de se faire tirer l'ancien appareil.
    Sinon, j'ai pas bien compris ce qui l'a gonflé ton pote Florian.

    Posté par manu, 08 janvier 2007 à 22:16 | | Répondre
  • et le climat ?

    Salut, je suis expat en Corée avec toute ma famille, on envisage un petit voyage en Chine à noël et je suis tombée sur ton blog. Je me demandais quelles températures vous avez eu lors de votre virée dans le Yunnan ?
    Merci

    Posté par Isa en Corée, 29 septembre 2007 à 03:45 | | Répondre
Nouveau commentaire